Cocktail Piscine, l’union entre la créativité et le savoir-faire de la piscine coque polyester |  Fabrication française

Hivernage de la piscine : quand et comment l’effectuer ?

Une fois la saison estivale achevée et lorsque l’automne s’annonce, il est temps de préparer votre piscine pour la période hivernale. Afin de profiter de votre piscine l’été suivant, il est nécessaire d’anticiper l’hivernage de votre bassin et de conditionner votre piscine au mieux afin de préserver l’eau et les équipements de votre bassin. Un hivernage bien mené sera la garantie d’une remise en route de votre piscine facilitée au printemps suivant. Cocktail Piscine vous guide dans cette démarche !

Selon la région dans laquelle vous vous situez, l’hivernage se fera plus ou moins tard durant la saison automnale. Il faudra alors vous fier à la température de l’eau de votre bassin pour réaliser cette opération. L’hivernage est conseillé à partir du moment où l’eau de votre bassin est inférieure ou égale à 15°C. Attention, hiverner sa piscine ne nécessite pas de la vider entièrement. Au contraire, l’eau présente dans le bassin permet d’éviter les risques de fissures.

Quel type d’hivernage choisir ?

Il existe deux manières de mettre en hivernage sa piscine.

  • Concernant l’hivernage actif 

Mettre sa piscine en hivernage actif consiste à laisser tourner les équipements de la piscine au ralenti, notamment en laissant le système de filtration fonctionner quelques heures au quotidien.

Avant cela, il faut d’abord procéder au nettoyage de votre piscine et des équipements mis en place. Si besoin, effectuez un traitement choc tout en laissant la filtration fonctionner durant 24 heures puis enlevez les équipements d’été (régulation pH, etc).

Couvrez si possible votre piscine avec une couverture d’hiver afin de préserver l’eau des gros débris et vérifiez quotidiennement le taux de pH de votre bassin afin de le réajuster si besoin. L’hivernage actif se révèle être un atout pour faciliter la remise en route de votre piscine l’été suivant. Vous n’aurez qu’à procéder au nettoyage de votre piscine et à la mise en place des équipements d’été pour en profiter.

L’hivernage actif est conseillé dans les régions où l’hiver est assez « doux ».

  • Concernant l’hivernage passif 

L’hivernage passif est le fait de mettre sa piscine complètement à l’arrêt durant la période hivernale. Tout d’abord, il faut nettoyer complètement votre piscine (fond, lignes d’eau, parois, équipements, etc). Si vous procédez au traitement choc pour réajuster votre pH, pensez tout de même à laisser tourner la filtration pendant 24 heures.

Une fois la piscine propre, baissez le niveau de l’eau en dessous des skimmers et des buses de refoulements afin que les pièces à sceller ne soient pas en contact avec l’eau durant cette période. Vous pourrez ensuite procéder à l’arrêt complet de la filtration de la piscine et à la vidange.

Mettez en place les équipements d’hiver tels que les bouchons, les gizzmos, etc. Versez un produit d’hivernage pour éviter les risques de gel et préserver l’eau qui reste dans votre bassin et couvrez votre piscine avec une couverture d’hiver.

L’hivernage passif est conseillé dans les régions où l’hiver est plutôt rude et soumis au gel.